Eternal Kiss of Darkness

Publié le par Kisten

Eternal Kiss of Darkness

le deuxième tome spin-off de Chasseuse de la Nuit

Jeaniene Frost

 

 

eterna11

 

Traduction du résumé (Cralana):

Une guerre immortelle a fermenté dans l'obscurité...et maintenant une femme a fait un faux pas dans les ténèbres. Kira Graceling, détective privée de Chicago aurait du continuer de marcher. Mais son sens du devoir refuse de la laisser ignorer le gémissement de douleur provenant de l'intérieur d'un entrepôt juste avant l'aube. Soudain elle se retrouve dans un monde qu'elle imaginait seulement dans ses pires cauchemars.

Au centre est Mencheres, un maître vampire à vous couper le souffle qui pensait avoir tout vu. Puis apparait Kira. Cette intrépide, belle humaine qui affrontera la mort pour le sauver. Bien qu'il brûle pour elle, garder Kira dans son monde signifie risquer sa vie, pourtant l'abandonner est inconcevable.

Mais avec les dangers se rapprochant, Mencheres doit choisir entre la femme dont il a très envie ou l'étreinte de la plus sombre des magies afin d'empêcher l'ennemi de détruire le monde.
 
 
 
 
Avis Cralana : Pour commencer je ne voulais pas lire ce livre. Pourquoi ? C'est simple, en lisant les tomes 3 et 4 de Cat & Bones, Mencheres m'agaçait au plus haut point. Je ne voulais pas en savoir plus sur lui. Il n'était pas intéressant pour moi.

Mais il s'avère qu'étant une adepte des romans de Jeaniene Frost je ne pouvais laisser un livre écrit de sa main sur la touche. Alors je l'ai commandé sans pourtant le lire de suite. Je redoutais de devoir le brûler par la suite rire

Et comme je me trompais !
Ce livre est absolument à lire !
Qui aurait pu croire que Mencheres avait de l'humour? Et bien pas moi rire Mais en fait si, un peu vieillot mais quand même amusant.
L'histoire commence mal. Mencheres est lassé de la vie. Il n'a plus de visions du futur. Il voit uniquement son trépas sur fond noir. Enquêtant sur la disparition de vampires il va se retrouver à la merci de goules, enfin presque...
Son but est simple : il veut mourir et accepte ce qu'il voit de sa "vision".

Apparait Kira, investigatrice privée, qui ayant écouté ce que ses tripes lui murmuraient, va se trouver au mauvais endroit au mauvais moment et interrompre ce qu'envisageait Mencheres de faire. C'était soit laisser les goules en finir avec lui et la femme mourrait, soit il se bougeait, lâchait la bride de son pouvoir et la sauvait en décidant de vivre plus longtemps.

Blessée, inconsciente, il lui donna son sang et s'occupa des goules. Trop tard il s'aperçut qu'elle avait tout observé. Elle en savait trop, il fallait donc agir en conséquences.

Il savait que c'était bientôt fini pour lui, que celui qui le menaçait viendrait récupérer ce qu'il désirait depuis des lustres. Alors il voulait en profiter encore un peu avec cette étrange humaine qui avait voulu le sauver lui.

Mencheres est un vampire torturé. Personne ne tenait vraiment à lui, ils voulaient toujours quelque chose en retour, une faveur, être sous sa protection, qu'il les transforme en vampire, mais jamais quelqu'un n'avait fait ce que c'est humaine avait fait. Elle lui avait sauvé la vie sans aucunes arrières pensées. Et cela l'intriguait.

Kira, elle voulait tout simplement rentrer chez elle. Elle savait très bien qu'on la prendrait pour une folle si elle répétait tout ce qu'elle avait vu. Elle ne lui faisait pas confiance. Pourtant cela ne l'empêchait pas de lui tenir tête.

Au fur et à mesure du tome Mencheres reprend goût à la vie. Il est surpris par ce que déclenche Kira lorsqu'elle est a proximité. Quant à Kira, elle se surprend à ressentir de l'attirance pour lui. Mais des évènements se préparent et ils devront se séparer.

Dans ce spin-off, il n'y a pas de temps morts. On suit avec appréhension ce qui se passe. On ressent les sentiments tellement forts qu'ils les étouffent et les rongent presque, étant indécis tous les deux. On rencontre des moments intenses, riches en émotions, et une fin à la signification magique. Qui aurait pu penser qu'il pouvait se cacher autre chose sous la vision de sa mort certaine?

Commenter cet article

Luna 18/09/2011 08:55


Je ne connaissais pas, mais je note !