Bilbo le Hobbit

Publié le par Littérature Fantastique

 Bilbo le Hobbit

de J.R.R. Tolkien

 

 

 

Résumé :

On a beau avoir dans sa lignée quelques ancêtres aventuriers, quand on est hobbit, on préfère rester dans son trou ! Et Bilbo Baggins entend bien y passer des jours tranquilles. C’est sans compter avec ce vieillard à la barbe blanche et au chapeau bleu qu’il croise un matin. Son nom ? Gandalf (là, ça doit vous rappeler quelque chose). Sa proposition ? Partir à l’aventure, récupérer un trésor volé à treize nains par le dragon Smaug. Et en avant pour un long périple à travers les Terres du Milieu, où ils croiseront la route, entre autres, d’un certain Gollum « aussi ténébreux que les ténèbres» et d’un anneau magique qui n’a pas fini de faire parler de lui. Antérieur au Seigneur des anneaux d’une vingtaine d’années, Bilbo le Hobbit pose la première pierre de l’oeuvre incontournable de J.R.R. Tolkien. Initialement écrit pour les enfants, il constitue une entrée dans l’univers de l’auteur plus accessible pour les très jeunes lecteurs.


Editions : Le livre de Poche

 

Avis de Kisten : L'histoire de Bilbo peut paraître classique : Un homme (plutôt hobbit ici rire ) qui va vivre des aventures extraordinaires qui vont le changer. Mais le livre tire son épingle du jeu grâce à son univers à la fois enchanteur et détaillé qui émerveille, là où d'autres livres vous ennuient.

L'histoire est prenante et il n'y a eu qu'une seule fois où j'ai décroché, c'est pendant les passages avec les "méchants" elfes. Je sais pas pourquoi, mais j'ai dû me forcer pour continuer à ce moment-là. assomé Les personnages sont très caricaturaux mais tellement attachants voire amusants que c'est difficile de ne pas les aimer.

Pour finir, j’ai été surpris et un peu déçu que la partie sur l'anneau et Gollum soit aussi courte et rapide. Ça n’empêche pas d’être un peu triste pour Gollum quand on voit finalement que Bilbo lui prend la seule chose au monde qu'il aime.

Ma note : 4,5

Publié dans Fantasy

Commenter cet article

L’écrivaine 05/12/2011 22:20

Aventure et découverte, voici ce qui caractérise la plupars des livres. Il est toujours agréable de prendre le temps de lire. Merci beaucoup pour l’info. Chaque coup de coeur littéraire mérite
d’être partagé.

Faire un roman 28/11/2011 15:09

Je réfléchis bien fort ce matin. Question existentielle... En fait, une BD est-elle un message visuel fait dans le but d’être absorbé par le cerveau en moins de 15 minutes ? Dommage pour le prix
versus la quantité. Roman graphique ou message visuel ?

Luna 27/11/2011 15:14

J'ai hâte de voir ça alors !
Et puis peut-être que ça me motivera à relire Bilbo :)

Line 26/11/2011 22:30

@ Luna : Oh, il paraît que le « Silmarillion » est vraiment très difficile à lire (encore plus que le « Seigneur des anneaux ») mais que, au niveau des détails sur la Terre du Milieu qu’il apporte,
il en vaut vraiment la peine et il est pour certains le meilleur livre de Tolkien.

@ Kisten : L’histoire de Bilbo ne m’a jamais énormément attirée, mais tu donnes envie ! Je pense que je commencerai quand même par le « Silmarillion », mais j’achèterai sans doute ce livre ! :)

Luna 25/11/2011 12:37

Je viens d'emprunter le Silmarillion du même auteur à la bibliothèque...