Amulettes, de Véronique Ajarrag

Publié le par Littérature Fantastique

Amulettes

de Véronique Ajarrag




Illustration de couverture par Miesis.

Résumé : Lorsque le docteur Ian, psychiatre, reçoit pour la première fois sa mystérieuse patiente Agrippine et qu’il cède à sa requête de ne se consacrer qu’à son cas personnel pendant toute une semaine, il est loin d'imaginer qu'il ne sera pas simplement le témoin du récit fantastique de la jeune femme mais également l'un de ses principaux acteurs. Car, tel qu’elle le déclare, Agrippine est l'objet de réincarnations successives qui remontent jusqu’à la Mésopotamie ancienne, où son bien-aimé et elle, citoyens du royaume d’Uruk, furent condamnés pour l’éternité. Devant les arguments et la précision de son histoire, le docteur commence peu à peu à douter et ses certitudes vacillent.
Et si depuis l’antiquité, tous les amants maudits n'avaient été qu'un seul et même couple ?

Éditions : Chat Noir
Collection : Griffe Sombre
Date de parution : mai 2013
Prix : 19,90 €

***


Avis de Line :

J’avais entendu un extrait de ce livre il y a bientôt un an, et m’en étais fait toute une (fausse) idée, mais finalement, même si ce n’était pas du tout l’histoire que j’attendais, j’ai été prise dans l’aventure ! Sourire
J’avoue avoir eu du mal à entrer dans l’histoire Silent, car le début est fortement centré sur la profession de psychologue (le narrateur est interrogé par un comité concernant sa gestion d’une patiente en particulier). Mais dès que l’histoire des réincarnations au fil des siècles commence à être mise en place, les pages se tournent à une grande vitesse.
L’auteure a une jolie écriture, et a su manier les changements d’époque et de récits de manière à ne pas perdre en route son lecteur. J’ai été fascinée par la vie mésopotamienne, et les voyages d’un bout à l’autre de la Méditerranée (en avion bien sûr) dynamisaient l’aventure.
Quelques détails m’ont à la fois surprise et ravie ! Par exemple, la réincarnation et l’amour éternel entre les deux protagonistes principaux n’impliquent pas forcément qu’ils renaîtront femme et homme (parfois, ce sont deux hommes, parfois lui est la femme et elle l’homme, etc.).

C’est une belle histoire, avec de la magie ancienne, un amour intemporel et une tolérance à bien des niveaux (sexe, âge, classe sociale, couleur de peau, etc.). Ne vous attendez cependant pas à un récit amoureux traditionnel. Même si l’amour est le pourquoi des réincarnations, il s’agit plus ici de récits de vies (oui, tout au pluriel) avec beaucoup d’action (et de tragique). Sourire
Ma note : 4


P.S. Merci aux éditions du Chat Noir pour l'exemplaire, et pardon pour le retard de ma lecture. Ce livre ne méritait pas d'être laissé en plan plusieurs mois (maudites études chronophages !).

 

Publié dans Fantastique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article